TOUR GALIBIER-GLANDON (160 km/ 3900m de D+)

 

Date : 26 /06/2010

 

Niveau : 160 km, 3750 m de D+, 3 cols, dont 2 hors catégories.

 

Partenaire : Mon frère Thomas

 

Matériel : Un vtt de 15 kilos...La classe quoi !

 

Remarque : Extrême !!!


Cette boucle était prévue depuis un moment déjà. Le programme est simple :

Partir de St Jean de Maurienne, se faire le Galibier et rentrer par le Glandon. Samedi matin on attaque donc aux alentours de 9h, direction le col du télégraphe, passage obligé pour rejoindre le Galibier. Le Télégraphe fait 12 Km, 7,3 % de moyenne pour 850m de D+. L'ascension se passe bien, il fait encore un peu frais, il ne faut pas se mettre dans le rouge, la journée va être longue.




Préparation



Programme du jour

 

 

dénivélation

 


Résumé

 



 

Pendant la montée au télégraphe



Col du télégraphe


Première coche de la journée !



Arrivés au télégraphe on descend  5 Km sur Valloire et de là, on attaque le Galibier. Il reste 18 km et 1245 m de D+. On attaque très fort avec un premier kilo à 9% puis c'est plus calme avec quand même quelques kilomètres à 7-8%. Je suis tout seul, j'ai déposé un peloton d'Italiens au départ de l'ascension, mon frère est devant. La route remonte le vallon puis vient l'épingle à droite au niveau de plan Lachat qui annonce les 8 derniers kilomètres à plus de 8%. On est a plus de 2000m, je commence à tirer la langue. Des mecs en quad n'arrêtent pas de me doubler à toute vitesse me crachant leurs gaz d'échappement à la gueule, j'ai des idées meurtrières...Enfin le tunnel est en vue, il reste 2 kilomètres, je suis dans le rouge. Le col est là, juste à coté, mais il y a un putain de mur qu'il va falloir se taper pour y accéder. Le dernier kilomètre est à plus de 10%, et à 2600 mètres je garantie que ça déglingue. Le mental travaille à fond depuis 3-4 kilomètres. Je mets un point d'honneur à me taper ce col sans mettre le pied à terre. Un dernier virage à droite et voilà, le col est à 100 mètres. Il y en a pour du pognon en haut du Galibier...des dizaines de cyclistes avec leurs avions de chasses sont là. Moi j'ai opté pour le char d'assaut, je suis bien le seul. A noter que mon frère m'a mis 24 minutes...Mais il fait parti de la catégorie "avion de chasse".



Le Galibier par le télégraphe...



Je suis encore en forme



Le col est là bas, à droite, plus loin...


 Bim! Deuxiéme coche !



Bon c'est pas l’tout, mais il y a encore du boulot. Il nous reste 2-3 formalités à régler avant de rentrer à la voiture en ayant remplit le contrat. On bascule donc vers le Lautaret puis vers la Grave où nous mangeons un bout. On se tape encore 36 kilomètres dont quelques-uns de plat avec le vent dans le pif pour rejoindre le pied du Glandon.




Les Ecrins durant la descente vers le Lautaret.


3éme coche...Ok elle n'était pas trop dure celle là...


Bon, ben maintenant va falloir sortir le fighting spirit pour réussir à torcher l'affaire. Le Glandon fait 24 bornes, 4.8 % de moyenne avec quand même des pointes à 11% et 1152 m de D+. On attaque tranquillement, les 4 premiers kilomètres sont roulants, puis viennent 4 kilomètres qui vont me mettre très mal. Je me fais littéralement enrhumé par un type très poli qui se retourne et me lance un bonjour...il doit être à 20 à l'heure...Moi, je suis à 2 doigts de tomber du vélo. Je m'arrête, prend un gel et mange ma dernière barre. Ca va mieux. On s'envoie alors 2 kilo très roulant, puis une descente...puis un mur à plus de 11% sur 2 kilomètres. Je suis complètement oxy !!! Le problème c'est que sur ce versant du Glandon on a aucune indication kilométrique, on est donc dans le flou total... Ca grimpe encore très fort pendant 4 kilomètres jusqu'au barrage, ensuite on a le droit à un petit répit avant de se taper les 3 dernières bornes aux alentours de 8 %. Voilà, on coche le Glandon, on peut maintenant rentrer. 20 kilomètres de descente, 10 kilomètres de plat et voilà la journée est finie. Grossomodo j'ai du passer quasi 10 heures effectives sur ma putain de bécane...



Pendant l'ascension du Glandon...au mental !

 

 

 

 





Col du glandon...




4éme et dernière coche de la journée.




On rentre




25 km de descente...cool !




Le Glandon



27/06/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres