RANDO HIVERNALE REFUGE WALLON-OULETTES DE GAUBE

Date : 26-30/12/2006

Partenaires : Thomas, Sarah, Didi



   Ca y est la bûche de noël chez les grands parents est terminée, j'ai comme à chaque foi le ventre éclaté, il est temps d'aller éliminer. On s'évade donc du fin fond de la Vienne, direction Tarbes pour récupérer Didi et partir pour un trip dans les Pyrénées. La météo annonce 4 jours de grand beau temps, impeccable.

    Après une nuit au Formule 1 de Tarbes, on se dirige vers le pont d'Espagne, pour monter au refuge Wallon. Peu de neige durant cette période mais par contre, beaucoup de glace, on opte pour prendre une paire de raquette pour 4 et partons chacun munis d'une paire de crampon.


Direction le refuge Wallon

     Je distance un peu mes 3 partenaires pour arriver au refuge Wallon et tomber né à né avec Bergman, un professeur de philosophie d'origine Iranienne venant tout les hivers faire 15 jours d'ascétisme au près de ce refuge.

    Le bonhomme mérite le détour. Il est installé à proximité du refuge dans une petite tente et ne mange exclusivement que du choux accompagné d'amande grillées...Il refusera catégoriquement de notre thé et le feu que nous avons allumé procure un peu trop de chaleur à son gout.

    Il se trouve que ce soir là une randonneuse tarda un peu pour rentrer au refuge ce qui mettra notre ami dans tous ces états. Il se transformera alors en Mitch Bucanon des montagnes partant au secours de la jeune femme en perdition...Une soirée de folie. Je me prendrais un fou rire de tout le diables avec mon frère au moment de se coucher. Pour info, notre ami Bergman déambule la journée près du refuge nue comme un ver chaussé de ses raquettes et rencontre parfois quelques touristes auxquels il va tailler la bavette dans le plus simple appareil. Avis aux amatrices...

    Le lendemain, nous partons pour le refuge des Oulettes de Gaubes.


Au départ du refuge Wallon

    Il se trouve que parmi nous, il y a Sarah et Didi, 2 foutus pipelettes qui s'extasient devant le moindre pissenlit. Devant, mon frangin et moi traçons la route plus soucieux d'arriver au refuge avant la nuit que de faire un herbier. M'enfin il faut de tout.... On s'arrête près d'un lac superbe dont le nom m'échappe pour casser la croute.


Fin du casse croute au bord du lac



Didi contemplatif

    Mais bon avec tout ça on est pas en avance et il nous reste un premier col à passer puis le col des mulets avant de basculer vers les Oulettes. Le problème c'est qu'on est pas mal chargé et que la fatigue se fait quelque peu sentir. Résultat une fois le premier col passé, nous décidons d'un commun accord de poser la tente et de se taper le bivouaque.


Le campement proche du col des mulets et Didi et Sarah qui jacassent...


Bibi...

    Comme on peut le voir il fait très beau, mais la contrepartie, c'est qu'il fait très froid. A 19h, tous le monde au lit jusqu'au lendemain 7h. Didi quant à lui, équipé d'un duvet disons, limite, trouvera le temps bien long...


Didi et moi dans la tente au petit matin (-15°C)


Levé de soleil...
   
    Allez hop on décolle et on attaque donc par le col des mulets ça va nous réchauffer. En effet ça réchauffe, "la route est droite mais la pente est dure".


Thomas et Sarah à l'attaque du col

    Vers 11h nous voilà au refuge près à glander toute la journée et à couper du bois devant la face Nord du Vignemal, génial!!!


Le refuge des Oulettes de Gaube...


La face Nord du Vignemal

    Le lendemain nous irons faire le petit Vignemal (le sommet le plus à gauche sur la photo ci dessus), la météo est encore royale et la vue d'autant plus belle sur le cirque de Gavarnie et le lac de Gaube au loin.


L'arête qui mène au petit Vignemal


Summit


Le lac de Gaube en contrebas

    On retournera dormir au refuge cette nuit là et redescendrons dans la vallée le lendemain matin. 4 jours en montagne  magnifiques dans une ambiance sauvage avec  quelques rencontres  marquantes notamment à Wallon. Pour avoir fait cette balade l'été et bien je peux dire que ce n'est pas la même montagne et qu'on y rencontre pas les mêmes personnes non plus.


01/01/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres