POINTE CENTRALE DU SAPEY : DELIT DE FUITE (TD-/6a) (350 m)

Date : 14/10/2008

Materiel
: Une dizaine de dégaines, sangles pour trianguler les relais, coinceurs éventuellement utiles si le moral n'est pas au top...

Niveau : 5c-6a suffisant

Partenaire : Fanny

Horaire : 1 grosse heure de montée, 1 grosse heure de fourvoyage, 4 petites heures dans la voie, 1h30 de descente. (grossomerdo) (on avait pas de montre)



Vue depuis "Délit de fuite"

Arrivé depuis 10 jours sur Chambéry je suis à la recherche de partenaire de grimpe, en attendant d'aller au CAF. Je consulte donc les annonces sur C2C et tombe sur Fanny motivée pour aller grimper au Sapey ce mardi.

Cool, j'avais envie de faire "délit de fuite". Rendez-vous est donc pris à 8h au parking de Crêt.



Petit matin au parking du Crêt

Nous décollons du parking aux alentours de 8h30 et arrivons assez rapidement au pied de la voie. Du moins le pensons nous. Il s'avère qu'on s'est un peu fourvoyé dans la forêt ce qui nous a coûté une très grosse heure à vadrouiller pour enfin tomber sur le départ de la voie. Il ne doit donc pas être loin de 11h lorsque Fanny attaque la première longueur en 5c. La deuxième longueur est très courte en 5b avec un départ néanmoins jolie. On trouve ensuite dans la troisième longueur  le pas le plus dur de la voie (je trouve) sans pour autant être abominable.  Après une longueur de liaison on enchaine sur une jolie longueur en 5c sur un mur raide.


Fanny dans L4

Toutes les longueurs qui suivent sont fort jolies et relativement homogène dans la difficulté. Une mention spéciale néanmoins pour L6, où l'on trouve une très belle fissure, L9 longue raide prisus un poil engagé...génial quoi et L11, la dernière longueur avec des cannelures de toute beauté. A noter dans L10 la présence d'un piton peu visible entre 2 spits  très éloignés dans la fin de la longueur.


Fin de L8


L9...magnifique


L9 toujours


Fanny dans la fin de L8


L11, des cannellures superbes.


Les cannelures de L11...


Vue depuis le sommet de la pointe central du Sapey

Pour la descente nous avons opté pour le couloir du Freu. La descente est un pénible car raide et casse gueule mais je pense que c'est de loin la plus pratique. En 1 heure nous étions de nouveau au pied de la voie pour récupérer les affaires. Une voie fort agréable donc, avec des longueurs vraiment magnifiques. A noter que ça manque quand même un peu de gaz. La même voie sans les vires herbeuses serait vraiment majeure.

Album photo disponible : ICI


14/10/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres