SEMAINE DE SKI EN UBAYE

Date : 12-17/03/2011

Partenaire : Thomas

Remarque : 5 jours à faire la trace !


Le sud est une escroquerie, il y fait vraiment un temps de merde ! Samedi après m'être remis des quelques canons bus la veille je décolle rejoindre la famille en direction de l'Ubaye, Jausier pour être précis. C'est que c'est pas à coté ce pays...La météo annoncée pour les jours à venir ne fait pas rêver mais on s'en contentera.

Dimanche : Départ de Larche en direction de la Tête Plate : 750 m de D+

Peut après notre départ de Larche nous rattrapons un groupe d'anciens dans la forêt. On commence donc à tracer avec une visibilité quelques peu réduite. On finit par sortir de la forêt mais pas exactement où il faut. Après une traversée plein sud on attaque une pente qui s'avère bien chargée en direction (à priori) de Tête Plate. Bon, on voit rien, les conditions nivos sont un peu limites...on se casse. La descente n'est pas mythique et notre passage dans la forêt ferra même partir 2-3 petites coulées. Retour à l'appart, sieste, baignade, sauna !



On fait la trace dans la forêt





2 Chamois à la sortie de la forêt




Le point positif c'est qu'il ne fait pas froid





L'objectif doit être là bas, au fond...





On va y voir !





Bonne poudreuse dans la forêt




C'est la position normale ça ?



Lundi : Départ de Fouillouse : Pas de la Couletta, Pas de la Souvagea, 1800 m de D+

Fouillouse...Un village de bout du monde dans la vallée de l'Ubaye. L'itinéraire initial était le tour du brec de Chambeyron mais au niveau du pas de la Couletta on constate que le col de la Gypière et le retour sur Fouillouse sont complètement bâchés. Au dessus de nous c'est le grand beau. On décide alors de skier au soleil et on descend en direction du refuge de Chambeyron puis en direction de fouillouse. On remonte ensuite en direction du pas de la Souvagea qui nous offre une pure descente en moquette. On se laisse tellement grisée qu'on pousse un peu loin la descente jusqu'à être stoppé par des barres rocheuses. On gagne une dernière remontée sur 100 m pour récupérer l'itinéraire. Fin de descente dans les pinèdes...Génial. Le cadeau de la journée sera un magnifique bronzage "buff" !



Welcome to Fouillouse !





Comme ça c'est dit ! 





Une belle journée à tracer 






Chaleur !





Le brec de Chambeyron





On approche du pas de la Couletta





Ça se bâche !





Le col dans le nuage





Traversée avant de remonter au pas de la Souvagea





Montée au pas !





Coucou !





Descente au top





Style tout en finesse



Mardi  : Départ de Larche : Pas des Manzes, 900 m de D+

Temps complètement bâché, on repart à larche. Montée rapide jusqu'au pas et descente en poudreuse jusqu'aux oreilles. Dommage qu'on ne distingue pas le haut du bas... On se ferra quand même une petite remontée au train d'une pente bien sympa à skier.




De nouveau un temps de merde





Au pas des Manzes





Grosse visu



Mercredi : Départ de Larche : séance de fractionnée, 1000m de D+

La traces qu'on avait fait la veille est complètement recouverte. On retrace donc jusqu'au collet de font rate. On fait une première descente jusqu'au bas du vallon dans la forêt. Les meilleurs virages de la saison, la visu est bonne et la neige est fraîche et en quantité. Les virages au milieu des Mélèzes sont vraiment majeurs. Après ça, on remonte les 300 m de D+ en 15 minutes, redescente et enfin une dernière remontée de 100 m en 6 minutes avant de rentrer. Le fractionné en ski déglingue autant qu'en courant...



Le fractionné...





...Ça fatigue !

Jeudi : Départ de Maljasset : 500 m de D+...

Avec Maljasset on atteint ce qui se fait de mieux dans le genre "coin paumé". C'est le dernier "village" au fond de la vallée de l'Ubaye et c'est de là qu'on décide d'attaquer pour notre dernier jour. L'objectif c'est la tête de Longet au bout du vallon. La journée va se résumer à du ski de fond et au pétage d'une fixe pour mon frère. En effet, le coin semble être complètement miné au vu des départs de plaques partout autours de nous...On se fera un petit footing avec 300m de D+ en fin de journée histoire de compléter un peu la journée. La bonne nouvelle c'est que mon mollet qui me fait chier depuis maintenant 1 mois semble redevenir collaboratif. Ca devrait le faire pour le trail de la Sainte Victoire.




Welcome to Maljasset




Dédicace !




Bout du monde





Zone marécageuse





Et hop, une low tech





The end !


19/03/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres