Présentation de la pédale 73

La paternité du terme "pédale 73" revient au webmaster de l'incontournable blog "montagne plaisir", j'ai nommé "Bibi Flying Pou Pou". Voici ci-dessous les 10 préconisations pour intégrer le seul regroupement de cyclogrimpeurs digne de ce nom :


·       Les membres de la pédale 73 ne sortent pas pour aller rouler au bord du lac. Quand la pédale 73 prend la route, ce n'est pas pour ramasser les pissenlits. Le tarif minimal d'une sortie de la pédale 73 est de 100 Km pour 2500 mètres de dénivelé.

 

·        Pour des chiffres inférieurs à ceux là, on y va en courant.

 

·       Les membres de la pédale 73 ne se dopent pas. La bière n'est pas considérée comme un produit dopant pour la pédale 73.

 

·       En revanche, un membre de la pédale 73 est capable de se griller une clope en haut du télégraphe avant d'attaquer le Galibier, et ce, sans descendre du vélo.

 

·       La montée du relais téléphonique du mont du chat par ses deux versants est la porte d'entrée pour intégrer la pédale 73.

 

·       Un membre de la pédale 73 est capable de s'envoyer des sorties de plus de 4000 mètres de dénivelé avec moins de 2 hypoglycémies.

 

·       Les jambes non épilées sont tolérées pour les membres de la pédale 73, même l'été !

 

·       En revanche ces abominations que l'on nomme "vélo couché" ne saurait être acceptées hormis pour aller acheter les poireaux.

 

·       Un membre de la pédale 73 ne met  pas le pied à terre lors d'une ascension, même si ça devient déversant et même si pour ça il doit se décrocher la mâchoire !

 

·       Un membre de la pédale 73 n'a pas de grosses cuisses, il a de la fibre !

 







03/05/2010
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres